Paroles de membres


Pourquoi j’ai choisi DPE ?

En 2008, co-créateur avec Alain Cappy de la liste DPE, nous avions convenu que j’en assurerais le pilotage. Je l’en remercie, car cette expérience s’est révélée fantastique. J’y ai rencontré des personnes impliquées, volontaires, mais également chaleureuses. Nos réunions et débats, parfois animés, permettent toujours de faire émerger des solutions constructives et acceptables par tous.
C’est pour cela que j’ai accepté de piloter à nouveau le groupe pour les élections des conseils en 2012. Mais un pilotage qui se fait en toute simplicité et toute collaboration efficace, chacun a la parole, chacun peut s’exprimer, chacun contribue. Tous ceux qui souhaiteront nous rejoindre pourrons en juger sur place, lors de nos réunions de travail, ouvertes, efficaces, mais aussi conviviales !
DPE, un groupe diversifié, mais riche de ses différences. Actif et pro-actif. Avec des idées, des projets, de la volonté, de la chaleur humaine. Je m’y sens bien. Ce pilotage est fatiguant, comme toute animation de groupe de plus de 50 personnes aux personnalités affirmées, mais intense, et restera un de mes meilleurs souvenirs de ma fonction de professeur.
            Francis Guilbert, Professeur des Universités en Sciences de Gestion,Tête de liste DPE 2008-2012, pilote DPE pour la campagne 2012.

J’ai été élue au CS en 2008 sur la liste DPE -comme je m’y étais engagée selon les principes de DPE, j’ai démissionné à mi-parcours, Christophe Besse prenant ma succession.
Pendant ces quatre années, le groupe DPE a mené une réflexion collective et nos élus ont interagi avec le groupe de façon permanente, en amont et en aval de chaque conseil. Nous avons eu de nombreux débats tout au long de ces années riches en événements.
Depuis un an, nous avons travaillé ensemble sur l’élaboration d’une plate-forme. Riche de la diversité de notre groupe, notre plate-forme résulte de discussions, parfois vives, toujours animées. Cette plate-forme est le socle de notre vision partagée : valeurs du service public, lien formation/recherche, reconnaissance du travail de chacun, exigence collective, ambition d’une Université qui joue un rôle fort en réseau avec tous les acteurs localement, nationalement et internationalement.
Cette volonté de construire ensemble l’avenir de notre université dans le respect de la diversité est pour moi essentielle, les qualités et l’implication de chacun étant au service de tous et de l’ambition de notre Université,     Voilà pourquoi, adhérente du syndicat Sup’Recherche, j’ai choisi de poursuivre mon implication localement dans DPE.
                  Sophie Tison, Professeur des Universités, Directrice du LIFL

J’ai adhéré au groupe DPE au début de l’année 2008 et été élue au CEVU (collège B SHS) dans la foulée.
J’appartiens à la catégorie des enseignants non chercheurs affectés à l’Université (PRAG-PRCE), et représente une discipline transversale (langues vivantes) dont je coordonne le service (SUP/Maison des Langues) pour l’université Lille1.
J’aime :
-Le dynamisme du groupe entretenu par la richesse des échanges, des débats, et nourri par la construction collective de la réflexion. Ce que j’apprécie particulièrement, ce sont les synthèses et propositions concrètes qui suivent toujours ces étapes préalables.
-la pluralité , valeur importante de DPE :quel que soit son statut ou son champ disciplinaire, la parole de chacun compte, est écoutée ,respectée et intégrée.
-l’engagement des élus dans l’application de la plateforme .Extrêmement solidaires, ils sont l’ interface essentielle entre les adhérents DPE et les instances décisionnelles de l’Université.

               Janine Schafier, Professeur Certifié

Nouvel arrivant dans DPE, j'ai été surpris par la qualité et l'intensité des échanges qui ont présidé à l'écriture de la plateforme DPE. Loin d'être un travail des dernières semaines avant l'élection, c'est au contraire une réflexion de longue haleine, collégiale et approfondie, qui a été menée. Matière pour chacun, au-delà de la synthèse, de développer et d'affiner une vision pour l'avenir de notre université.
                        J. ROCHE
, Conservateur, Directeur SCD

En 2008, avec Francis Guilbert et des collègues de différentes composantes de notre université, nous avons créé DPE et présenté des listes aux élections des trois conseils, car nous partagions tous la même vision pour Lille1, celle d’une université reconnue et attractive. Cette vision a déterminé nos votes et nous avons défini pour DPE un fonctionnement ouvert et démocratique : élu au CA, j’ai ainsi démissionné à mi-mandat pour permettre à notre collègue Dominique Derozier de siéger à son tour. Grâce aux nombreux échanges avant et après les conseils avec leurs élus, les membres de DPE ne sont pas seulement des soutiens, mais de véritables acteurs de la vie de notre université.
Pour les élections de 2012, DPE a élaboré une plateforme décrivant sa vision de l’avenir et précisant les principes qui seront défendus dans les trois conseils quelle que soit l’équipe de direction issue de ces élections. La diversité du groupe étant sa richesse, l’élaboration de cette plateforme résulte de discussions passionnées où différents points de vue on été exprimés, mais où l’ambition et l’intérêt général ont toujours été mis en avant. Être membre de DPE, c’est aimer les échanges, les débats et c’est donc apprendre beaucoup sur les différentes facettes de notre université qui deviendra bientôt, je l’espère, ‘Université de Lille’. Être membre de DPE, c’est bien se sentir au sein d’un groupe divers, mais partageant les mêmes valeurs : le service public évidemment, la qualité et l’attractivité en formation et recherche ainsi que l’ambition collective par reconnaissance de la contribution de tous les personnels.
                        
Alain Cappy, Professeur des Universités, Directeur IRCICA